lemoulinq@gmail.com 
0033 768 821 000 
Se garder en forme. J'adore voyager dans différents pays, dans différentes parties de mon pays, découvrir différentes cultures, manger des aliments différents. Je combine les deux en veillant à ce que partout où je vais, je recherche activement un hôtel / appartement / logement qui dispose d'une salle de sport, d'un accès à une salle de sport ou à proximité d'une salle de sport. Maintenant, tout le monde ne comprend pas ma passion et je peux attester du fait que j'ai une amie en particulier qui pense probablement que je suis un tout petit peu obsédée. 
 
J'ai eu l'occasion, ce matin, de déplorer le fait que je sois allée à la salle de sport. Oui, vois allez comprendre, laissez-moi vous expliquer... 
 

ce N’EST PAS le genre de jeu auquel vous pouvez jouer avec vos jeunes adultes!! 

Étant parent de jeunes adultes, je sais qu’il arrive un moment où je dois réaliser que oui, ils n’ont plus besoin de maman pour les moucher, les coiffer, choisir leurs vêtements où gérer leur vie sociale. Cependant c’est toujours un choc de réaliser qu’ils ont une vie hors des quatre murs de la maison, qui implique qu’ils font des choses, hum ! Que vous avez faites lorsque vous étiez vous-même jeunes adultes. Maintenant, au cas où vous vous demanderiez toujours ce que je veux dire, repensez aux soirées le samedi soir, à tester votre première (d’une longue liste) boisson alcoolisée etc.., je ne vais pas vous l’épeler ? Si ? 
 
Ok, bon, maintenant que nous sommes sur la même longueur d’onde, un de mes amis a décidé que ce serait fun de jouer 
au jeu « Cards againts Humanity ». Donc le jeu s’est installé pendant que j’étais occupée à ranger la cuisine. 
 
Mon Dieu ! Qu’est-ce que je peux dire ? Laisser moi juste vous avertir maintenant. Ce N’EST PAS, je répète, ce N’EST 
PAS le genre de jeu auquel vous pouvez jouer avec 1) vos parents 2) quiconque que vous ne connaitriez pas très très bien 
3) vos voisins et pour finir 4) vos jeunes adultes !! c’est tout ce que j’ai à dire sur le sujet. 
 
J'espère que vous avez passé un Joyeux Noël aseptisé à tous. 
Pour rester en mode grincheux, j’ai eu récemment l’occasion d’organiser un repas Noël pour la famille et les amis. Il y beaucoup à dire, je vais donc commencer par le début. Je me suis décarcassée pour préparer une multitude de plats et grand festin a été servi. Après avoir fait la fête aux entrées – une soupe de choux fleur épicée avec flocons de piment (« tellement miam-miam » comme dirai un bon ami), des rouleaux de printemps vietnamiens (je pensais que je pourrai mettre à profit les compétences acquises lors de récentes vacances) et un soufflé de Quorn (pour mon frère Végan), nous sommes passés au plat principal – ballotine de dinde (enveloppée de pancetta et fourrée d’une pate de champignons (je devais faire quelque chose car la dinde peut être très sèche parfois, vous ne pensez pas ?)), jambon cuit lentement et parsemé de clou de girofle, saumon au four, canard rôti (un éternel incontournable dans ma maison), tarte à l’oignon (pour le frère), le tout accompagné de choux de Bruxelles râpés et oignons rouges, carottes glacées au miel, panais glacés à l'érable, pommes de terre rôties, petites saucisses en croute, farce de canneberges et abricots, sauce à la mie de pain et sauce au jus de viande – puis pour remplir nos petits bidons de dessert – Sablés végans (un tour de force, je peux vous le dire), garnis de crème de noix de coco et de fraises fraîches, cheesecake au Bailey (hé hé, pas pour le frère végan), fougasse croustillante recouverte de tranches de pêche au four et de sirop d'érable – le tout copieusement arrosé de pétillant, kir pêche, Rhum et coca, Southern Comfort et limonade (pour ceux qui avaient l’air d’avoir encore soif), après tout ça, nous étions prêts pour la soirée jeux d’après dîner et c’est là que ça devient intéressant 
 
J'adorais écrire des lettres. J'adorais lire des livres. Quand j'étais plus jeune, il semblait y avoir une abondance de livres merveilleusement captivants que je pouvais facilement dévorer en une seule fois. Quand j'étais beaucoup plus jeune, je me souviens que l'un des MEILLEURS livres pour me 
perdre était le Oxford English Dictionary. 
 
Ayant pas mal pris l’avion au cours de ma vie, je suis résolument de l’école de pensée « pas de fauteuils inclinables ». Mes finances me plaçant fermement dans le camp « tournez à droite, s'il vous plaît », quand je monte dans l'avion, je me retrouve souvent en train de partager mon espace personnel avec le haut de la tête de la personne assise devant moi !! Pourquoi oh ! pourquoi les gens ressentent-ils le besoin de gagner deux centimètres d’espace - et donc d’empiéter sur celui de quelqu'un d’autre - en essayant de s’allonger sur le siège ?? Si vous avez vraiment besoin de vous allonger, sortez les radis pour la 
business classe ou payez-vous une première classe, têtes de linottes ! 

Service clients 

Pendant que je suis sur ma lancée, pourquoi certaines entreprises prennent-elles la peine d’avoir un « service client » ? Vous parvenez à trouver un numéro de téléphone après avoir surmonté le « vous avez besoin de nous contacter ? Consultez notre FAQ ci-dessous pour voir 
si votre question, parfaitement raisonnable, à laquelle une personne réelle pourrait répondre, peut effectivement figurer dans cette liste », pour ensuite vous faire perdre de précieuses minutes de votre vie tandis que vous êtes en attente avec cette stupide musique d’ascenseur. Arrrgghhh !! 
 
Ahhhh, je me sens mieux maintenant. Merci de m‘avoir écoutée et n’oubliez pas, votre appel est important pour moi, merci de rappeler aux heures de bureau. 
La circulation ! Oui, un fléau pour tout le monde, vous n’êtes pas d’accord ? Mais, vous savez quoi, 
j'ai lu une remarque amusante l'autre jour - pourquoi râlons-nous, grognons-nous et nous mettons- 
nous en colère à cause de la circulation ? NOUS sommes la circulation ! 
Je me suis levée ce matin et Dieu merci, le soleil brillait à travers les vitres de la fenêtre de ma chambre ... et c’est là que j’ai vu, choc et horreur !! la pluie de particules de poussière qui brillait dans les rayons du soleil. 
Je n’arrive pas croire comme le temps change du jour au lendemain ! Il y a deux jours, nous nous prélassions sous un soleil radieux, on se lève avec un short et un t-shirt déjà revêtu pour le lendemain. et puis les averses de pluie " WoW " et la prise de nos parapluies, pull-overs et gants.  
J’ai réussi à reprendre mon souffle après notre premier séjour bien-être qui a eu lieu la semaine dernière. Oh mon Dieu, une de mes amies yogis avait dit que ce serait un travail difficile et elle avait raison ! Vous savez quoi ? C'était tellement amusant. 
Je ne suis jamais très imaginative quand il s’agit de blogs. Je me demande souvent d’où les gens tirent leur inspiration pour écrire des extraits amusants, des anecdotes qui vont capter l’intérêt d’autres personnes. Est-ce que quelqu'un lit réellement mes tentatives amateures, lol ? 
Our site uses cookies. For more information, see our cookie policy. Accept cookies and close
Reject cookies Manage settings